mardi 21 novembre 2017

Fête du livre animé - les livres à transformation de la Réserve des livres rares de la BNF.

Présentation par Carine Picaud, conservatrice de la Réserve, d'une sélection de 39 livres à transformation conservés dans la réserve des livres rares.

La revue synthétique et très pédagogique d'exemplaires emblématiques de 1474 à aujourd'hui. Livres à volvelles, à tirettes, livres pêle-mêle, arlequinades, pop-up... sur des thèmes aussi variés que l'astronomie, l'anatomie, la poésie, la religion et bien sûr les livres pour enfants.

J'ai retenu ici Les folies enfantines: tableaux vivants. De délicates planches chromolithographiées articulées par des tirettes. La finesse du papier, la douceur des couleurs donnent à ces tableaux une élégance sans pareil. Difficile d'imaginer que ces fragiles mécanismes ont pu résister aux mains des enfants...
 



Les petits musiciens. 
Les folies enfantines: tableaux vivants. Paris: Librairie française et étrangère. (s.d.) 
8 planches chromolithographiées
RES G-Z-403 (donation Maurice Audéoud).

Curieusement on retrouve cet ouvrage dans la revue pédagogique suisse l’Éducateur publiée le 1er Janvier 1870 mais cette fois édité par Samuel Delachaux.




Cette présentation s'inscrit dans le cadre de la première fête du livre animé organisée par Jacques Desse et les libraires associés. Vous pouvez retrouver l'ensemble de l'agenda ici.
Il me semble avoir lu que Jacques Desse proposait un catalogue bibliographique mais je n'ai pas retrouvé le lien. En attendant je vous propose de redécouvrir l'histoire du livre à tirette à travers l'histoire du premier livre proposant ce mécanisme, le livre Joujou de Jean-Pierre Bres.

samedi 14 octobre 2017

L'Unesco.

L'Unesco est à la une de la presse cette semaine. Deux pays viennent de quitter l'organisation en claquant la porte et sa nouvelle directrice générale vient d'être élue à une infime majorité. En réponse à la question des enfants qui s'interrogent sur le rôle de l'Unesco, nous pourrions tenter d'introduire le sujet à partir des sources d'information suivantes.

Crédit : Unesco. Les versions pdf francaise et anglaise.

Juillet-Août 1976, le courrier de l'Unesco, la revue de l'organisation célèbre ses 30 ans d'existence en racontant son histoire par le menu. Une bande dessinée conçue et réalisée par un couple de jeunes chercheurs franco-iraniens : Safoura Asfia et Jean-Marie Clément.

 
Expliquez-nous... le patrimoine mondial de l'Unesco . 
Chronique de France Info par Gérald Roux.

A quoi sert le patrimoine mondial de de l'Unesco, 
Émission de Arte "Le dessous des Cartes"

L'incontournable fiche des éditions Play Bac.


Conférence à Londres pour la création de l'UNESCO, vidéo INA illustrant l'article de France Culture: Audrey Azoulay à la tête de l'Unesco, une agence en quête de cap.

Les passionnés du Père Castor se souviennent qu'en 2014, l'association des amis du Père Castor faisait une demande d'inscription des archives de ce dernier au registre Mémoire du monde de l'Unesco. A ce jour, seuls "Les contes pour les enfants et les parents" des frères Grimm et les archives d'Astrid Lingren, la créatrice de Fifi Brindacier sont inscrits dans le domaine de la littérature jeunesse.
Le 8 novembre 2016, la commission nationale française pour l’UNESCO étudiait toujours le dossier.



Albums du Père Castor Crédits : Catherine de Coppet - Radio France

dimanche 20 décembre 2015

Iconic: 7 familles pour jouer autour de l'architecture.

Imaginé par la maison d'édition Cinq points,

Iconic Architecture Card Game - Crédit: cinq points.

Un jeu de 7 familles pour découvrir 42 réalisations architecturales contemporaines. Souvent emblématiques d'une époque, elles sont classées en fonction de leur destination finale: musée, religion, tour, spectacles & évènements, maison, culture, habitat collectif.

Cité radieuse. Le Corbusier - Marseille . Famille Habitat Collectif.
( 6,5×10,5×2 cm), Iconic Architecture Card Game - Crédit: cinq points.


Le Pavillon noir - Aix en Provence . Famille Culture.
( 6,5×10,5×2 cm), Iconic Architecture Card Game - Crédit: cinq points.


Les cartes, noires & blanches peuvent être coloriées aux feutres ou aux crayons de couleur.

Ps:  si vous êtes tenté mais que vous hésitez, Cinq points propose jusqu'au 22 décembre une remise de 15% avec le code archicool.

dimanche 6 décembre 2015

Le Boucher, le Père Fouettard, Saint-Nicolas.

Un fois coutume, le boucher est à l'honneur en ce jour de Saint-Nicolas.

Serge Bloch. Le boucher. Imagerie d'Epinal.


Serge Bloch a réinterprété les personnages de la Saint-Nicolas pour l'imagerie d'Epinal. Mix de dessins et de collages, les images aux tons rouge et vert sont, pour les plus grandes, produites en lithographie. Les couleurs sont appliquées au pochoir, selon la technique ancestrale de l'atelier de l'Imagerie Pellerin. Les images de taille plus modeste sont réalisées sur presse typographique Heidelberg et coloriées à la main au pochoir.

Le boucher de Serge Bloch va rejoindre la collection d'images dédiées à la boucherie, ici.

vendredi 4 décembre 2015

Enfants et cancer.

Pour illustrer, le numéro de Mars 2015, Vivre, le magazine édité par la ligue contre le cancer a fait appel à la talentueuse Ilya Green.
La présentation de ces illustrations est ici un prétexte pour aborder le douloureux sujet du cancer chez l'enfant.


Extrait de : "être en forme, ça s'apprend!"

Vivre. N°365 - Mars 2015. Ill. Ilya Green. 

Extrait de : "mieux soigner la jeunesse africaine."


Vivre. N°365 - Mars 2015. Ill. Ilya Green. 




Dans son édito, le professeur Jacqueline Godet forme le vœu que nous nous liguions pour vaincre cette maladie, qui injuste frappe l'innocence.

Vivre. N°365 - Mars 2015. Ill. Ilya Green. 

Alors en cette période festive et prodigue, n'hésitez pas à répondre à son voeu. Aidez les enfants malades .
Pour les enfants et adolescents qui veulent se documenter: le magazine Clap'santé, en libre accès sur le site de la ligue.
Pour les élèves de CM2, la ligue offre depuis plus de dix ans, un agenda scolaire documenté de nombreux sujets autour de la prévention. Il est complété d'un livret pédagogique à destination des enseignants.

jeudi 3 décembre 2015

L'île - Faux Cadavre exquis.

Il y a un peu plus de trois ans, l'atelier Radar (Julia Wauters, Benjamin Adam,
Yoko Homareda et Yann Le Bras) organisait dans le cadre du festival "Fumetti", une exposition autour d'une île...

L'île. Exposition collective atelier Radar.

Sur le principe du faux cadavre exquis, faux parce que l'histoire se décline en 13 périples et que chaque périple est connu des autres narrateurs, mais cadavre exquis parce qu'au final l'histoire n'a ni queue ni tête... (les auteurs préfèrent indiquer qu'elle se mord la queue)... 13 illustrateurs ont été conviés à illustrer chacune des péripéties.
Une trame narrative identique pour les treize et donc la même trame graphique pour l'ensemble des illustrations.  L'idée géniale de ce projet, c'est la prolongation de chaque illustration en maquette en papier à découper et à monter pour une mise en scène en 3D.

Extraits:

 L'île. Exposition collective atelier Radar.Véronique Joffre.

 L'île. Exposition collective atelier Radar. Benjamin Adam.

 L'île. Exposition collective atelier Radar. Vincent Sorel

 L'île. Exposition collective atelier Radar. Mathieu Demore.

Une très belle réalisation que l'on peut admirer ici.

 L'île. Exposition collective atelier Radar.  
L'insecte vole jusqu'à la cabine d'un bateau. Julia Wauters

Une idée pour inspirer les profs de Lettres de 5ème abordant le roman d'aventure et souhaitant travailler autour d'un projet transversal avec leur collègue d'Arts Plastiques. Pour le bonheur de leurs élèves. Tiens... le Loup des mers de Jack London par exemple, qu'est ce cela pourrait donner? Ou encore l'histoire de Pi, de Yann Martel ?

Les treizes illustrateurs et illustratrices sont les membres de l'atelier Radar ainsi que Véronique Joffre, Charles Dutertre, Laetitia Devernay, Vincent Sorel, Sylvain Marc, Thierry Bedouet, Caroline Dall'ava, Mathieu Demore, Charlotte De Ligneris .

mardi 1 décembre 2015

Les Petits Livres d’or, la guerre froide. Le lien?

Vous avez aimé le documentaire Pif l'enfer du Gadget sur Arte. Vous avez lu d'une traite Golden Legacy: How Golden Books Won Children's Hearts, Changed Publishing Forever, and Became An American Icon Along the Way de Leonard S. Marcus. Cela fait plusieurs années que vous vous interrogez sur la maison d'édition La Farandole, en particulier, et les maisons d'éditions du PCF, plus généralement.

Plus récemment vous avez assisté à cette conférence de Cécile Boulaire sur les Petits Livres d'or et vous désiriez en apprendre plus. Alors n'hésitez pas, vous allez probablement être emballés par son nouvel ouvrage:


Les Petits Livres d’or: des albums pour enfants dans la France de la guerre froide, Presses Universitaires François-Rabelais, coll. “Iconotextes”, parution avril 2016.

Extrait de la préface de Jean-Yves Mollier: " Dans ce livre au titre judicieusement choisi, Cécile Boulaire se propose d'analyser, par le commentaire et par l'image, le rapport entretenu par une collection bien connue les "Petits Livres d'Or" avec le contexte de la guerre froide. Une des découverts les plus passionnantes de ce volume, c'est en effet la création des "Petits Livres d'Or" français par un agent patenté de la CIA, le Franco-Américain Georges Duplaix, écrivain, artiste, illustrateur, peintre, mais aussi agent secret, comme le prouvent les documents retrouvés dans cette passionnante enquête."...

Oui mais voilà, pour le lire, il faut souscrire. Pour en savoir plus: album50.hypotheses.org.