mercredi 15 janvier 2020

Les lotos des métiers de N.Pospelova.

Deux jolis livres-jeux soviétiques des années 30 de N. Pospelova sur le thème des métiers (le blanchisseur, la couturière, le boulanger, le menuisier..).
Le premier est illustré par Klaudia Kozlova dont j'aime particulièrement le style. Le second par Fiodor Kondratov. 
Le principe est simple: une fois découpées, les images des accessoires et outils sont mis de coté puis il est demandé à l'enfant de les associer avec l'image principale correspondante.





Crédit: liftrund.

Поспелова, Н. Играют и работают. Лото малышам / рис. К. Козловой. М.: Государственное издательство, 1930. 8 л. ил. 22,3×19,2 см. 

Jouer et travailler. N. Pospelova. Illustrations de K. Kozlova. Moscou édition d'état - 1930. 8 pages. Format: 22,3 × 19,2 cm.











Лото. Кто чем работает
Поспелова Н. ; Кондратов Ф.  Издатель: МоскваcГос. изд-во - Дата: 1930
Объём: 8 л.
Тематика: Редкая книга -- Первое издание в библиотеке; Дошкольники -- Развивающие игры; Окружающий мир -- В дидактических играх дошкольников; Книга-игра
Серия: Настольные игры для детей дошкольного возраста из материалов комиссси дошкольного отдела к.к.п.

Loto. Qui fait quoi.  
N. Pospelova. Illustration s de Fiodor Kondratov.
Édition d'état: Gosudarstvennoe izd-vo. 1930. 8pages.

Jeu didactique pour les enfants d'âge pré-scolaire - commission du département scolaire.

Au sujet de l'auteur je n'ai rien trouvé. Qui est N.Pospelova?

lundi 13 janvier 2020

Конь Огонь - Cheval de feu.

Le cheval de feu de Vladimir Maïakovski illustré par Lidia Popova est désormais disponible en français. Edité par Ypsilon dans la collection Ymagier, il vient d'être traduit par Jean-Baptiste Para.

Coll. pers.

Crédit: Ypsilon/ Ymagier.

 Un très joli petit livre édité sur un beau papier épais.


Конь Огонь - Владимир Маяковский - иллюстрации: Лидия Попова - Государственное Издательство - 1928

samedi 11 janvier 2020

Croix-Rouge Jeunesse: la revue.

Pour faire suite à ce billet, une sélection de couvertures de la revue Jeunesse mise en ligne sur Gallica. Fonds de la Croix-Rouge Jeunesse.

Différentes années sont représentées. La revue fut diffusée de 1925 à 1940 en France. Certaines images sont la reproduction des couvertures des American Junior Red Cross News, la revue correspondante de la jeunesse américaine. Outre-Atlantique, le magazine paru de 1919 à 1975.

J'ai choisi de reproduire en premier une couverture illustrée par Jacqueline Duché qui est l'une des rares à représenter en quelques vignettes les missions de la Croix-Rouge ( dans le l'esprit des cartes postales et affiches que Maggie Salcedo avait réalisées pour la Croix-Rouge Belge).


Réalisation de Jacqueline Duché.


Illustration d'H Le Bras. 
 
illustration d'Anne.M. André.

Composition de Léo Froidebise
Linogravure de Marcel Lambrechts



La version américaine est polychrome et bien plus joyeuse. 

 
 
Illustration de Pierre Joubert - 
reproduction de la couverture du magazine 
des Scouts de France: Scout N°5 - Mars 1934.

La première couverture dessinée. 
La plus joyeuse et colorée également. Pierre Brissaud

vendredi 10 janvier 2020

La revue Jeunesse.

Il y a longtemps que je souhaite aborder ce sujet, depuis que j'en ai découvert l'existence en 2012, alors que la Croix Rouge Jeunesse fêtait ses 90 ans. J'aurais pu attendre deux années de plus pour célébrer le centenaire de la section mais je ne suis gère douée avec les célébrations.

Aller à la découverte du travail de Marie-Madeleine Franc-Nohain m'en donne l'occasion puisque l'on sait que Jaboune, son fils, déjà responsable des pages enfantines de l'Echo de Paris puis plus tard rédacteur en chef de l'hebdomadaire Benjamin en sera le rédacteur jusqu'en 1928.
Fondée en 1922, la section jeunesse de la Croix Rouge française, s'appuie sur le réseau d'enseignants (en poste et à l'école normale), sur les toutes jeunes coopératives scolaires nées en 1919 puis plus tard sur les établissements scolaires, collèges et lycées. Afin de fédérer cette communauté et de lui apporter un support pédagogique tant au niveau des programmes d'hygiène que de l'entraide sociale, la Croix Rouge a l'idée de lancer la publication d'un journal dont elle confie la rédaction et l'illustration aux personnalités de l'univers enfantin du moment. C'est ainsi que nous retrouvons au gré des numéros, le père de Bécassine, JB Pinchon, la mère de Jean Nohain ou encore Jacqueline Duché. Le revue s'arrête en 1940 après avoir été distribuée pendant quinze.

Pour en découvrir un peu plus, vous pouvez vous référer à l'article proposé par la Croix Rouge à l'occasion des 90 ans de la section. 1922-1940: la Croix-Rouge de la Jeunesse, un partenaire pédagogique.

Pour illustrer ce billet, j'ai donc choisi le numéro de Noel 1926, essentiellement illustré par Marie-Madeleine Franc-Nohain, à l'exception de la couverture réalisée d'après un dessin de Pierre Brissaud et de la bande dessinée Les aventures de Cacao de JB Pinchon.

Couverture d'après Pierre Brissaud


 ---
---
---

On notera en fin de journal, la publicité pour l’Écho de Paris et sa page dominicale pour les enfants, illustrée par Marie-Madeleine Franc-Nohain....

 Fonds de le Croix-Rouge Jeunesse en ligne sur Gallica.


L'ensemble de l'iconographie collectée sur le thème de la Croix Rouge jeunesse est visible sur Pinterest.

#jacquelineduché #mariemadeleinefrancnohain #mfn #francnohain #croixrougejeunesse #croixrouge #redcross #redcrossyouth

jeudi 9 janvier 2020

Costumes Parisiens.

Marie-Madeleine Franc-Nohain participe à la très belle aventure de l'éphémère publication du Journal des dames et des modes qui prit la suite d'une revue initialement éditée en 1797.

Journal des Dames et des Modes. 1er Mars 1913. N°28


Certaines planches sont disponibles pour consultation en ligne sur le site du Rijksmuseum.  On peut comparer les gravures avant et après la mise en couleur. La technique du pochoir requière une grande minutie afin de déposer la couleur voulue dans l'exacte délimitation des lignes noires. La numérisation de ces planches nous permet de nous y essayer sans grands risques ou de les confier aux enfants en guise de coloriage.
Je n'ai aucune idée du nombre de planches dessinées par l'artiste au cours de ces deux années. Peut-être que l'équipe de recherche ayant eu accès à ses archives saurait nous le dire.

Marie-Madeleine Franc-Nohain est l'une des rares artistes du groupe à avoir mis en scène ces femmes élégantes dans leur rôle de mère. On retrouve encore ici sa sensibilité toute maternelle et son goût pour les dessins d'enfants. Certaines planches ne mettent d'ailleurs en scène que des groupes d'enfants.

Costumes Parisiens n°137 - 1914.
Crédit:  Rijksmuseum


Costumes Parisiens n°176 - 1914.
Crédit:  Rijksmuseum


Costumes Parisiens n°147 - 1914.
Crédit:  Rijksmuseum

#mariemadeleinefrancnohain #mfn #francnohain

mardi 7 janvier 2020

Frangipane.

Un couple de livres esseulés dans une solderie, au milieu d'un bric à brac improbable. Souvent ces invendus ou fonds de stock suite à liquidation se retrouvent en nombre. Là, non, ils sont seuls, au fond du bac, deux petits livres blancs indissociables... pour mon plus grand plaisir.

2014. Philippe Delerm dirige la collection le Goût des mots chez Points. Il invite Anne Sylvestre "pour son amour de la langue". Elle y livre "beaucoup de son être en voyageant en toute liberté avec les mots qui lui ressemblent".  Coquelicots, écluse, paletots, soupes, horions, frangipane... De coquelicot, elle écrit: " Coquelicot. C'est un cri, c'est un appel, c'est un mot de joues rouges et de course folle dans les blés, de mollets piqués par les chardons, de roulades et de cul par-dessus tête dans le fossé."




Anne Sylvestre c'est mon enfance. Celle de ce 33 tours noir illustré par Pef. Ecouté en boucle. C'est celle de nombreux enfants. Celle des miens à qui j'ai donné le gout des fabulettes. Plus tard, j'ai découvert son autre répertoire. Les gens qui doutent. A nouveau je l'ai écoutée en boucle.

Quand Fanny du site Clamhan Gallery a pensé pour l'épiphanie à elle et à ce mot qu'elle nous avait livré: Frangipane, j'ai aussitôt eu envie de lui répondre.
De Frangipane, Anne Sylvestre dit " Frangipane" et aussitôt on pense à la galette La galette des Rois"....."et d'ailleurs qui sait encore de quels Rois il s'agit?"...."Ils avaient pourtant de bien beaux noms Gaspard, Melchior et Balthazar. Que de mystère aussi dans les présents qu'ils apportaient ( à dos de chameau bien sur). L'or, l'encens et la myrrhe (m-y-r-r-h-e), c'est quoi la myrrhe maman ?)"

A l'origine, j'avais pensé à ce dessin de Jacqueline Duché pour les Enfants de France datant de janvier 1929 afin d'illustrer un billet sur l'Épiphanie. A la réflexion, à quelques années près, c'est un peu de l'enfance d'Anne Sylvestre dont il s'agit.

Enfants de France. N°22. 15 janvier 1929. coll. pers

La prochaine fois je vous parlerai des phrases de Philippe Delerm et en particulier de celle-ci " Ma grand-mère avait les mêmes". Cette petite phrase que tout chineur a entendue des centaines de fois. Une petite phrase qui, à chaque fois que je l'entends, a le don de me crisper.

Belle Épiphanie !

#annesylvestre

jeudi 2 janvier 2020

Zoologie pour les petits enfants.

En 1925, Jaboune, que l'on connaîtra sous le nom de Jean Nohain collabore avec sa mère, l'illustratrice Marie-Madeleine Franc-Nohain* et réalise pour les Galeries Lafayette une série de petits livrets publicitaires. Un bestiaire réunissant huit animaux illustrés sur des cartons aux teintes sépia et pastelles. A la vue de cet assemblage hétéroclite on peut se demander de quelle manière le choix a été fait? Comment l'éléphant s'est-il retrouvé aux cotés des animaux de la ferme? S'agissait-il d'une commande, d'une proposition spontanée des artistes? D'une référence à l'enfance de l'écrivain? 


Zoologie pour les petits enfants. 
Coll. pers.

8 impressions photomécaniques en noir et blanc et couleurs.  18 x 15 cm.
Chaque dépliant de deux pages comporte à l'intérieur l'image monochrome d'un animal avec un texte didactique en vis à vis. Sont présentés:

le cheval - la chèvre - l'éléphant - le lapin
le mouton - le poisson - la tortue - le veau

Zoologie pour les petits enfants. Le Lapin.
Coll. pers.

Contrairement à Marcel NANCEY, chef de publicité et rédacteur dans la revue Vendre, je trouve les textes proposés par Jaboune adaptés aux enfants. Ces derniers ont du s'amuser des histoires totalement improbables et loufoques servies par le chansonnier. Un texte par bien des aspects relativement surréaliste.

---" Cette question d'adaptation à la mentalité de la clientèle peut être à nouveau invoquée lorsque nous examinons les "moyens" que les .... suite ci-dessous...

Page 64 et 65 du n°21 de la revue Vendre de Juillet 1925, 
Analyse du chef de publicité Marcel NANCEY

En 1925, Jean Nohain a 25 ans. Il est rédacteur de la page enfantine de l'Echo de Paris** depuis trois ans et connaît donc bien l'état d'esprit des jeunes lecteurs qui sont potentiellement les enfants auxquelles les Galeries Lafayette veulent s'adresser. S'il tend à une forme de paternalisme dans ses articles, le style pour ces encarts est bien plus léger et drolatique. Il poursuit ici sa collaboration avec sa mère qui déjà illustre les pages enfantines de l'Echo de Paris et qui illustrera également les pages de l'hebdomadaire Benjamin que Jaboune lancera le 14 novembre 1929.

* à retrouver sur le carnet de recherches: les albums Mame de l'entre-deux guerres.
** voir le billet du 24 décembre: les contes de Noël - 24 décembre 1922

#mariemadeleinefrancnohain #mfn #francnohain.

mercredi 1 janvier 2020

Et pour deux mille vingt ce sera...

Un nouveau rébus pour une nouvelle année. Sans doute un peu "tiré par les cheveux" mais je ne pouvais m'empêcher de partager cette découverte du salon du livre de Montreuil. Un jeu de 54 cartes illustré par Marie-Anne Wachnicki, édité par la Poule qui pond.

Fait maison à partir du jeu Rébus de la Poule qui pond.

Une réalisation conjointe de Valentin Mathé. Un jeu idéal pour découvrir les sons, leurs combinaisons et constituer plus de deux cents mots. Un livret de l'ensemble des solutions répertoriées à ce jour complète le jeu. Pour en savoir plus : 

Source: le Poule qui pond.